Les voiles de la liberté (13)

Portant le diminutif de Marie-Thérèse Le Borgne, fille de l’armateur et marraine du bateau.

Il fut lancé en 1923 à Fécamp.

Il possède 13 voiles et 3 mâts d’une tonne, surmontés d’un mât de flèche de 11 m.

Il a pratiqué la pêche à la morue sur les bancs de Terre-Neuve de 1924 à 1929.

En 1930, il est racheté par un armateur Danois ou il gagne le Danemark pour y être modifié.

En 1935, il pratique la pêche entre l’Islande et le Groenland.

Il pratique ensuite le cabotage entre les îles Féroé et le Danemark.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il retourne à la grande pêche pour ravitailler la Grande-Bretagne.

Revendu en 1954, il pratique la pêche au hareng puis à la crevette, puis désarmé en 1969.

En 1978, une équipe de Suédois le rachète et le remet en état alors qu’il était promis à la destruction.

En 1987, il est affecté à la croisière.

En 1999, il est de nouveau à vendre.

En 2003, il est racheté et bat pavillon français et participe à la célèbre émission de Jean-Pierre Pernoud sur France 3

MARITE

Équipage : 7 marins

Longueur: 47 m

Maître-bau : 8 m

Tirant d’eau : 4,20 m

Tonnage : 170 t

Les voiles de la liberté – Copyright © Little Trice

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...
Les voiles de la liberté (13), 9.5 out of 10 based on 2 ratings

4 réflexions au sujet de « Les voiles de la liberté (13) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *