Le voyage de Trice : Le Lyonnais

 

La Tour-de-Salvagny

La tour de Salvagny se trouve en partie sur une colline et sur un territoire vallonné en général. D’une altitude d’environ 100 m. Les vallons ont été creusés par les ruisseaux. L’origine du nom de Salvagny remonterait à un nom de personne gallo-romain Salvinius auquel est apposé le suffixe -acum, ce qui correspondrait à Salviniacum, « domaine de Salvinius.

 

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Le voyage de Trice : la Bretagne

Saint-Nazaire

La gare de Saint-Nazaire

Elle est mise en service en 1857 par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) et devient une gare de bifurcation en 1879 lors de l’ouverture de la ligne de Saint-Nazaire au Croisic.

C’est une gare voyageurs de la SNCF, desservie par le TGV Atlantique, c’est également une gare du réseau TER Pays de la Loire desservie par des trains express régionaux.

Établie à 4 mètres d’altitude, la gare de bifurcation de Saint-Nazaire est située au point kilométrique (PK) 494,005 de la ligne de Tours à Saint-Nazaire. Sa configuration de gare-terminus nécessite des manœuvres de rebroussement pour les convois.

Lors de la reconstruction de la ville au début des années 1950, cette première gare est abandonnée au profit d’un nouveau site en périphérie, qui permet de supprimer le rebroussement des convois.

Les plans de la nouvelle gare, inaugurée en 1955, sont dressés par l’architecte en chef de la reconstruction de la ville, Noël Le Maresquier. En 2014, c’est une gare voyageur d’intérêt national (Catégorie A : la fréquentation des services nationaux et internationaux de voyageurs est supérieure ou égale à 25 000 voyageurs par an.), qui dispose de cinq voies à quais deux quais centraux pour les voyageurs d’une longueur utile de 283 m, et un quai de service d’une longueur utile de 99 m, dix abris et une passerelle avec deux escaliers mécaniques pour les quais voyageurs.

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

Avant la création des Départements, Saint-Nazaire relevait du Duché de Bretagne, puis du Parlement de Bretagne à partir de 1532 (union de la Bretagne à la France). Sur le plan religieux, Saint-Nazaire relève de l’Évêché de Nantes depuis le Moyen-âge.

La ville est la capitale de la construction navale en France, les ex-Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire sont l’un des six sites au monde à construire des grands navires de plus de 300 mètres.

Sur le plan géographique, Saint-Nazaire est située dans le massif armoricain, au nord de l’estuaire de la Loire.

La base sous-marine

La base sous-marine, bâtie par l’armée allemande, qui vaudra à la ville une destruction quasi-totale sous les bombes alliée.

Copyright © Little Trice

Les Plages

Il n’y a pas moins de vingt plages à Saint-Nazaire, à vous de choisir ! 

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

 

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Abrogation du délit de solidarité, le coup de grâce pour la France et les Français

la petite entreprise de Cédric Herrou ne connaîtra pas la crise. Les traîtres à la Nation et les collabos se frottent les mains, en attendant la vindicte populaire, ou ils devront rendre des comptes.

Les « Zorro » de l’immigration clandestine se frottent les mains. Le Conseil constitutionnel a censuré le principe du « délit de solidarité ». 

 

Une aide désintéressée au séjour irrégulier ne saurait pas, désormais, être passible de poursuites au nom du « principe de solidarité ». 

 

Cédric Herrou, l’agriculteur-éleveur de migrants, a été entendus. Par autocars, par camions, et même convois exceptionnels, il va pouvoir enfin vider l’Afrique de ses habitants. 

 

Organiser le transfert, créer des réseaux, des franchises, former de nouveaux « Zorro ». La tâche est immense, le marché considérable.

 

 Ensuite, s’attaquer à l’Inde, où la misère sévit également. Une flotte de gros-porteurs est envisageable. 

Mais n’anticipons pas. 

 

D’abord, demander la construction d’une voie spéciale, non limitée à 80, pour amener plus rapidement à destination le malheureux migrant assoiffé d’écrans plats et d’iPhone 8, puis le livrer ensuite clés en main à une quelconque entreprise de nettoyage qui lui versera un salaire mensuel équivalent d’une année de travail dans son pays d’origine, à savoir 450 €.

 

L’humanisme est en marche. La traite négrière du XXIe siècle manquait de bras. Le Conseil constitutionnel lui en fournit.

 

Exemption de poursuites lorsque l’aide au « séjour n’a donné lieu à aucune contrepartie directe ou indirecte », précise le texte. 

 

Matérielle ou financière, ont-ils voulu dire. Pas d’argent, aucun cadeau. Pour la gloire. Et c’est précisément pour cette contrepartie que les bons apôtres de l’immigration illégale œuvrent sans relâche.

 

 Ah, qu’il est bon de se vivre en sauveur de l’humanité ! En héros des temps modernes ! En vengeur masqué ! 

Réparateur de l’injustice mondiale. 

 

Soudain, des couples hébergent un nécessiteux africain alors qu’ils n’avaient jamais songé à fournir le moindre bout de pain au sans-abri du coin. 

 

La contrepartie est l’histoire qu’ils se racontent. L’image magnifique de leur propre personne qu’ils retirent de l’aventure. Et au diable toute réflexion de fond ! 

 

Toute vision à long terme. L’unique moteur est le bonheur de se voir si bon en ce miroir.  Les petits malins qui ont remplacé le terme « immigré » par « migrant » l’ont fait en pleine conscience de la connotation romantique que le mot véhiculait. 

 

Les vocations humanitaires à l’égard de ces nouveaux arrivants se sont multipliées à partir de ce changement d’appellation. Le couple béat devant son Soudanais n’avait jamais songé, non plus, à recueillir un immigré sans papiers.

 

 Le scénario n’était pas à la hauteur de la romance dont ils avaient besoin pour flatter leur ego. La dramaturgie ne convenait pas. 

 

Grâce à cette narration, ils deviennent les héros du film. Des Martin Luther-King en culottes courtes. Être reçu en héros au Festival de Cannes est l’apothéose de cette démarche. 

L’ultime contrepartie. 

 

Reconnu descendant direct de Robin des bois. Un Robin des bois avec bureau, téléphone et l’aval du gouvernement. 

Défenseur de l’opprimé cautionné par l’oppresseur. 

 

La farce est énorme. L’idiot utile, toujours plus idiot, toujours plus utile. Mais convaincu d’être le phénix de ces lieux. 

 

L’inventeur de cet attrape-couillon mérite le prix Nobel de l’enfumage.

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Le voyage de Trice : La Bretagne

La gare de Nantes

La gare de Nantes (ex-gare de Nantes-Orléans), est la principale gare ferroviaire de voyageurs de l’agglomération nantaise, située dans le département de la Loire-Atlantique en région Pays de la Loire.

La gare actuelle, datant du milieu du XXe siècle, remplace l’ancienne gare de Nantes – Orléans, de la compagnie du Paris-Orléans, par opposition à la gare de l’État, terminus nantais du réseau de l’État.

Établie à 9 mètres d’altitude, la gare de Nantes est située au PK 430,372 de la ligne de Tours à St-Nazaire. Ancienne gare centrale de Nantes, la gare d’Orléans est construites sur le site de la « Prairie de Mauves » (Elle s’appela d’ailleurs dans un premier temps « gare Nantes-Prairie de Mauves » jusqu’en 1887.

Elle est inaugurée en novembre 1853, deux ans après l’arrivée des premiers trains de la Compagnie des chemins de fer d’Orléans. La gare de Nantes dispose de 15 voies à quai. 

Nantes possède également un important dépôt de locomotives conservant une importante activité, celui de Nantes-Blottereau, situé dans le quartier de Doulon. Des locomotives à vapeur 231 D et 141 R aux locomotives diesel BB 66000 et BB 67000 en passant par les autorails X 2400  X 2800 et X 4300 puis les locomotives électriques BB 25200 et BB 22200 y sont entreposées.

Description de cette image, également commentée ci-après

Description de cette image, également commentée ci-après

Description de cette image, également commentée ci-après

Description de cette image, également commentée ci-après

File:BB 66042 au dépot de Longueau.JPG

Description de cette image, également commentée ci-après

Description de cette image, également commentée ci-après

Description de cette image, également commentée ci-après

Fichier:22377lar.jpg

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

Copyright © Little Trice

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...