La R.A.T.P islamisée

En décembre 2012, une vingtaine de machinistes de la RATP ont décidé de témoigner contre l’islamisation de leur entreprise. Cet acte courageux vaudra bien des ennuis à celle qui en fut l’initiatrice, Ghislaine Dumesnil.

Qualifiée de raciste et de militante d’extrême droite, elle est menacée par les plus radicaux des musulmans. Elle n’obtient aucun soutien de sa direction, et pas davantage des organisations syndicales

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Stop ou encore ? Ouiii encore plus !! Oui toujours plus !

Citation

Europe : quatre millions de migrants supplémentaires

104 églises profanées en 4 mois : et nos gouvernants parlent d’islamophobie ? Non, M. Hollande, je ne vous regarderai pas le 31 décembre au soir la guerre est déclarée !

17 gendarmeries et commissariats attaqués en juillet. En toute impunité quatre millions de réfugiés – pardon : de migrants -, de voyageurs pédestres sans papiers, voire sans identité, illégaux et clandestins sont attendus sur le sol européen cette année.

L’auteur de cette sinistre prédiction n’est ni le Front national, ni Poutine dont on pourrait penser qu’il aurait intérêt à effrayer les peuples européens.

Non, c’est le très sérieux FMI, le Fonds monétaire international, qui vient de prédire un tel chiffre. Quatre millions d’hommes en majorité et, qui plus est, de manière prépondérante, de confession musulmane, qui vont s’ajouter au million de la merveilleuse Angéla Merkel, bienfaitrice de l’humanité.

D’une certaine humanité loin d’être notre humanité à nous.

The Telegraph, sérieux quotidien britannique qui donne écho à ces prévisions chiffrées, annonce que l’Europe n’est pas en mesure d’absorber une telle quantité de migrants, chômeurs en puissance dont on voit mal qu’ils puissent donner un léger coup de pouce à la croissance de notre PIB comme le pense le FMI de Mme Christine Lagarde.

Dans le même temps où Angéla Merkel ouvre la porte de l’Allemagne à tous les adorateurs de Mahomet, les réfugiés venus d’Ukraine et du Donbass qui, eux, fuient la guerre, et qui sont aussi européens que nous de par leur culture chrétienne, se voient refuser l’asile en Allemagne dans 95 % des cas.

Les réfugiés de guerre blancs n’ont que la ressource de retourner chez eux puisque le gouvernement allemand a déclaré que, désormais, l’Ukraine était un pays « sûr ».

Il a dû oublier de demander aux gens du Donbass et, plus spécifiquement, de Donetsk en grande partie détruite si les obus continuaient à pleuvoir sur leurs maisons…

Pourquoi les prévisions du FMI pourraient-elles être si proches de la réalité ? Un reportage inédit de TV Libertés réalisé par Nicolas de Lamberterie décrypte pourquoi, désormais, ce flux de migrants est sans fin.

Tout simplement parce que, dit-il, « c’est une migration parfaitement encadrée et voulue ».

Encadrée non seulement par le HCR et d’autre ONG, mais par les autorités gouvernementales des Balkans depuis la Grèce jusqu’à l’Autriche.

Et voulue, car si l’Europe voulait stopper cette invasion humaine, elle ferait ce qu’ont fait les quatre pays du groupe de Visegrád (Pologne, Hongrie, Slovaquie et République Tchèque) en bloquant leurs frontières, protégeant d’ailleurs du même coup l’espace Schengen, en tout cas à l’est de l’Europe.

Mercredi dernier, le président du Conseil européen Donald Tusk a annoncé que l’Union européenne ne disposait plus que de quelques semaines pour sécuriser ses frontières avant de voir l’espace Schengen s’effondrer !

En plein hiver, ils sont en effet 4.000 migrants à arriver chaque jour en Macédoine, où ils sont pris en charge, et de pays en pays, d’autocar en train, ces milliers d’hommes parmi lesquels se glissent de plus en plus de familles transitent par les gares de Šid, en Serbie, puis de Slavonski Brod en Croatie, où un camp a été dressé avec une capacité d’accueil de 5.000 places.

Mais les migrants n’y restent pas. Après avoir été identifiés un à un, puis enregistrés, ils sont dirigés par trains sur Dobova, en Slovénie puis vers l’Autriche avant d’arriver en Allemagne où 600.000 d’entre eux se sont volatilisés, sans identité, à travers l’Europe avec la complicité de nos gouvernements dont le laxisme est criminel.

D’après le ministre allemand Gerd Müller, seuls actuellement 10 % des migrants sont arrivés en Europe. Autrement dit, 10 millions d’autres sont en route.

Donald Tusk a raison. Il y a urgence. Urgence de les refouler si nous ne voulons pas que notre civilisation européenne soit étouffée.

Floris de Bonneville
Journaliste
Ancien directeur des rédactions de l’Agence Gamma.

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Êtes-vous préparé à cela ?

Citation

 

Ceci est un message à caractère urgent et différent de ce que vous recevez généralement de moi. Je vais être direct : plusieurs d’entre vous savent que je garde toujours en tête que le système dans lequel nous vivons risque de s’effondrer sous peu et que je suis d’avis que, en conséquence de cette conscience, de manière posée, responsable et mature, il faut sérieusement s’y préparer.

Pour moi, il est important de toujours garder des projets qui contribuent au mieux-être à court, moyen et long terme ainsi que de demeurer enthousiaste et constructif…

Mais lucide ! Avec un regard clair sur la situation. Ce message se veut aller dans ce sens. La vie est remplie de cycles qui se sont manifestés sous diverses formes au cours des âges.

Pandémies, effondrements économiques, irruptions volcaniques, tremblements de terre, violentes tempêtes solaires, instabilités politiques et sociables, etc.

Ce sont toujours, jusqu’ici, produit de manières récurrentes sur notre terre. Cela s’est toujours produit, cela se reproduira. C’est certain ! Rien n’a été changé en profondeur permettant d’entrevoir autre chose dans les grands cycles.

Mais il y a quelque chose de tout à fait particulier qui ne s’est jamais produit jusqu’à maintenant et qui risque d’arriver de manière imminente :

 

Une humanité complètement déconnectée de la nature qu’elle a partout saccagée, inconsciente de ses réels besoins de survie, faible comme jamais, extrêmement dépendante sur presque tous les fronts, surabondante et très violente risque de voir son petit monde confortable s’effondrer en chute libre devant ses yeux et vivre ainsi un chaos et une détresse globale sans précédent !

La fragilité est maintenant tellement grande que tout risque de basculer au premier bouleversement. Cela se répercutera assurément dans les marchés financiers extrêmement fragilisés et pourrait très bien crever une gigantesque bulle conduisant à un effondrement en cascade.

 

Si cela se produit, le chaos et la dégradation des infrastructures par l’humain vont être effroyables, rapides et laisseront des marques profondes dans les cœurs, les corps et les paysages.

Je me suis voulu rassurant dans le passé alors que je ne sentais pas que cela était « très » imminent. Et je l’ai dit haut et fort alors que d’autres étaient alarmés.

 

Toutefois, maintenant, alors que je voudrais vous dire autre chose, je dois vous mettre en garde. Et très sérieusement en garde.

 

Je me sens une profonde responsabilité dans le fait de vous avertir de manière urgente de ce qui risque fortement de se produire sous peu. Je suis ici très sérieux.

Je ne vous parle pas sous un pseudonyme quelconque, je vous parle en mon nom propre et je prends responsabilité de mes paroles.

Je ne veux pas vous faire peur ou vous plonger dans une apathie avec laquelle vous avez l’impression que vous ne pouvez rien y faire ! Je veux que vous vous mobilisiez consciemment et de manière responsable.

 

Il y a ici une différence de la largeur du ciel. Mais si vous ne faites rien, mon ventre se noue en pensant à ce qui vous attend.

J’y ai pensé durant des semaines avant de franchir cette limite dans ma communication officielle. Toutefois, maintenant, je ne peux plus garder cela pour moi.

Je ressens que je me chargerais d’une grande culpabilité si je n’osais pas vous parler très clairement de ce qui arrive maintenant rapidement sur nous tous.

Je vous parle ici avec le cœur et avec prévoyance. Ça me fait mal de voir ce vers quoi la majorité court sans comprendre. J’espère que le chemin de la masse ne sera pas le vôtre car je ne souhaite même pas écrire ici ce que j’y perçois.

Je sais que vous pouvez vous préparer rapidement et de manière efficace. Je sais que vous allez pouvoir faire face à ce qui arrive sous peu.

 

Mais il faut que vous le vouliez vraiment. Mon intention est de vous assister dans ce sens si tel est votre souhait.
Je vous salue chaleureusement et vous dis à bientôt.

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...