Quelque part en Île-de-France

Bonjour ! 

Je vous fais découvrir mes petits coins sympas des Yvelines, là ou j’aime m’y promener à pied. Je tiens ces endroits secret… ! Bonne visite

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Le voyage de Trice : Le Pays De France

 

 

 

Abbaye royale de Chaalis

 

L’abbaye royale de Chaalis est une ancienne abbaye cistercienne. Elle est fondée en 1136 par le roi de France Louis VI et confiée aux moines de l’abbaye de Pontigny. Une abbatiale de grande dimension est construite au début du XIIIe siècle et bénéficie de dons considérables et de faveurs. 

L’abbaye devient un centre économique et intellectuel important, accueillant à plusieurs reprises les rois de France et comptant plusieurs intellectuels parmi ses membres. Elle possède par ailleurs un très grand nombre de dépendances sous la forme de granges monastiques qui contribuent à lui assurer des revenus colossaux. 

Après une période de déclin à la fin du Moyen Âge, l’abbaye connaît une période de renaissance artistique avec ses premiers abbés commendataires venus d’Italie. 

Hippolyte d’Este fait ainsi venir des artistes tels que Sebastiano Serlio ou Le Primatice. Au XVIIIe siècle, de nouveaux bâtiments conventuels sont construits par l’architecte Jean Aubert, sans jamais être achevés. 

À la suite de sa vente comme bien national pendant la Révolution et de la destruction de l’abbatiale, le domaine est transformé au XIXe siècle en résidence de chasse. Nélie Jacquemart, grande collectionneuse et dernière propriétaire du domaine, le lègue à l’Institut de France avec les œuvres d’art qui y sont conservées.

 

Image illustrative de l'article Ordre cistercien

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Le voyage de Trice : Le Jovinien

Blason de la Bourgogne

 

Yonne

 

 

Fichier:Blason joigny 89.svg

 

Joigny

Riche d’une très belle Histoire, dont témoigne encore la vieille ville du Moyen Âge. La ville de Joigny est située au centre du département de l’Yonne sur les bords de l’Yonne en Bourgogne.

La ville primitive fut construite sur un promontoire de la côte du plateau d’Othe, dominant la large rivière, qui servait à la fois de protection et de voie de communication. Son pont, sa riche vallée propice aux pâturages et à la culture tant vivrière que céréalière, et sa situation stratégique furent à l’origine de sa richesse, notamment grâce à la culture de la vigne sur les coteaux calcaires.

l’yonne

L’Yonne prend sa source dans une tourbière sur le Mont Préneley à 738 mètres d’altitude, au cœur de la forêt de La Gravelle dans le massif du Morvan. Par sa longueur de 292 kilomètres, l’Yonne est la 16e rivière de France.

Vignoble de La Côte Saint-Jacques

Dès le début du VIe siècle, l’implantation du christianisme avait favorisé l’extension de la vigne par la création d’importants domaines rattachés aux abbayes. La culture de la vigne à Joigny est attestée dès le XI siècle : vignoble du quartier St Thibault mentionné dans des textes de 1082

 

Copyright © Little Trice

 

Copyright © Little Trice

 

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...