Le voyage de Trice: L’Île-de-France

Armoiries de l'Île-de-France

 

Eglise de Saint-Germain-l’Auxerrois

Image illustrative de l’article Église Saint-Germain-l'Auxerrois de Paris

© Little Trice

© Little Trice

De style Gothique la, construction a débuté au XIIe siècle, et c’est achevé au XVe. Elle appartient à l’Archidiocèse de Paris. Elle fut également appelée église Saint-Germain-le-Rond. Depuis l’Ancien Régime, elle est connue comme la « paroisse des artistes ».
Saint-Germain-l’Auxerrois est nommée en l’honneur de l’évêque saint Germain d’Auxerre. C’est le lieu de sépulture de saint Landry, évêque de Paris.

Le haut Moyen-âge

La première église aurait été construite, à l’époque mérovingienne par le roi Chilpéric Ier. Il souhaitait y voir le futur tombeau de saint Germain, à l’emplacement de la chapelle bâtie en 540 sous l’invocation de saint Germain d’Auxerre, pour le roi Childebert Ier et la reine Ultrogothe. Le roi meurt assassiné laissant l’église inachevée.

 Childebert Ier

Ultrogothe, reine de France

La première église fut détruite lors du siège de Paris par les Vikings, puis fut rebâtie au XIe siècle sous Robert II le Pieux, l’église fut à nouveau reconstruite fin du XIIIᵉ siècle. C’est alors qu’apparaît la première appellation «Saint-Germain-l’Auxerrois».

Roi Robert II le Pieux, capétien. Naissance, mort, couronnement ...

Moyen-âge

Elle devint paroisse des rois de France

Ancien régime

 L’église est associée au tragique épisode de la Saint-Barthélemy. Dans la nuit du 23 au 24 août 1572, son tocsin est réputé avoir sonné l’alarme dans la ville et déclenché le massacre des civils protestants.

Révolution et Restauration

Au début de la Révolution, après le retour forcé de la famille royale de Versailles aux Tuileries, le futur Louis XVII y fait sa première communion. Sous la Terreur, Saint-Germain vidée de son contenu et convertie en magasin de fourrage, en imprimerie, en poste de police, en fabrique de salpêtre. En 1795, le culte philanthropique y est célébré. L’église retrouve sa vocation catholique en 1802.

Description de cette image, également commentée ci-après

Personnes inhumées dans l’église

Peintres et sculpteurs:

Jacques Stella 1657 peintre et collectionneur d’Arts 

Autoportrait-jacques-stella.jpg

Jacques Sarrazin 1660 sculpteur 

Gérard Edelinck - Perrault Charles -Jacques Sarrazin.jpg

Jean Varin 1672 sculpteur et graveur de monnaies et médailleur 

Image illustrative de l’article Jean Varin

Jacques Bailly 1679 peintre, miniaturiste et graveur, peintre du Roi

Henriette Selincart 1680 modèle

Henriette Sélincart - Le Brun.jpg

Claude Mellan 1688 peintre, dessinateur et graveur

Claude Mellan Self Portrait (cropped).jpg

Israël Sylvestre 1691 dessinateur, graveur

Israelparlebrun 150.jpg

Noël Coypel 1707 artiste-peintre

Coypel, Noël - Autoportrait.JPG

Antoine Coysevox 1720 sculpteur

20050109Coysevox.jpg

Louise-Magdeleine Horthemels 1767 graveuse

Louis-Magdeleine Horthemels Moreau le jeune.jpg

Jean-Baptiste Siméon Chardin 1779 peintre 

Chardin pastel selfportrait.jpg

poètes

François de Malherbes 1628 poète 

Description de l'image françois_de_malherbe.jpg.

Médecins

Jacques du Bois 1551 médecin et anatomiste 

Jacobus Sylvius 1478-1555.jpg

Guy Patin 1672 médecin et épistolier 

Portrait de Guy Patin

Denis Dodart 1707 médecin et botaniste 

Denis Dodart 1634-1707.jpg

Hommes d’Etat

François Olivier 1550 Seigneur de Leuville, homme politique. Chancelier de France, et garde des Sceaux.

Chancelier-Francois-Olivier.jpg

Claude Fauchet 1603, magistrat, humaniste et historien 

Claude Fauchet par Thomas de Leu.jpg

Pomponne de Bellièvre 1607 surintendant des finances, chancelier de France

++++Pompone de Bellièvre, Chancellor of France.jpg

Armoiries de Pomponne de Bellièvre

Nicolas de Bailleul 1652 magistrat, diplomate, administrateur et ministre. Seigneur de Vattetot, Etiolles et Soisy

Portrait of Louis Dominique de Bailleul by Robert Nanteuil 1658.jpg