Les voiles de la liberté (9)

À l’origine, il avait été conçu pour la pêche hauturière aux harengs.
Abandonné en 1944, il est condamné à disparaître.

En 1989, l’armateur Néerlandais Jaap Van Der Rest renfloue l’épave et le grée en ketch à deux-mâts.

Il fut utilisé comme navire-école.

En 2001, un mât supplémentaire lui restitue sa ligne de goélette.

Possédant 10 cabines, il est conçu pour des croisières en haute-mer

LOTH LORIËN

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

Équipage : 4 marins

Longueur : 48 m

Maître-beau : 6 m

Tirant d’eau : 3,20 m

Tonnage : 282 t

Les voiles de la liberté – Copyright © Little Trice

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Les voiles de la liberté (8)

Il a d’abord servi sous le nom de Relinquenda comme chalutier.

Le Thalassa est un trois-mats goélette.

Son histoire est originale, née d’un drame et d’un sauvetage.

En août 1984, à proximité de l’île de Texel en mer de Frise, il s’empale sur une épave de la Seconde Guerre mondiale, et coule à pic.

Le bateau est renfloué.

Sa timonerie est récupérée, et un repreneur rachète la coque pour en faire un yacht, mais il fait faillite.

Un jeune sociologue Arnold Hylkema et son ami Henk Stallinga vont dessiner le bateau de leurs rêves sur cette coque vide, dont le deuxième lancement à lieu en 1995.

Ce voilier aux dix-huit cabines voyage beaucoup

THALASSA

Portail des Pays-Bas  Pays-bas

Trois-mats goélette

Equipage : 3 marins

Longueur : 38 m

Maître-bau : 8 m 

Tirant d’eau : 4 m

Tonnage : 282 t

Les Voiles de la liberté – Copyright © Little Trice

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...