Le prophète !

Citation

L’INVASION

Image illustrative de l'article Houari Boumédiène

Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire

L'invasion des paraboles !

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Lettre aux Musulmans de France

Citation

Lettre aux Musulmans de France.

 

Vous êtes nouveaux sur la terre de France.

Une cinquantaine d’années pour la plupart d’entre vous dans un pays qui en compte deux mille.

 

À ce titre, du point de vue éthique et non pas bien sûr juridique, vous devriez avoir plus de devoirs que de droits. Devoir de respect pour les valeurs, les traditions, le mode de vie de ceux qui vous ont accueillis.

 

Devoir d’intégration qui en découle. Pour certains d’entre vous, c’est une évidence. C’est même plus que cela. C’est une liberté que vous n’aviez pas forcément ailleurs.

 

C’est devenu une devise : « Liberté, Égalité, Fraternité », qui prend toute sa force lorsque l’on évoque l’égalité homme-femme.

 

Certains d’entre vous, comme beaucoup d’autres Français, sont morts pour cela. Il ne saurait donc y avoir d’amalgame.

 

Mais vous êtes aussi, pour d’autres parmi vous, dans le registre inverse qui va de la revendication du droit à la différence jusqu’au communautarisme et au repli identitaire.

 

Certains d’entre vous sont dans l’indifférence, d’autres dans le refus et le combat idéologique. Quelques-uns ont sombré dans la violence.

 

Le terrorisme est le fait de quelques dégénérés. Nous en sommes tous – ou presque – d’accord. Mais personne ne peux nier qu’il se revendique d’une idéologie ou d’une théologie, comme l’on veut, islamiste.

 

Il faudra bien que vous l’admettiez et que nous l’admettions tous. Nous sommes bien confrontés à deux problèmes très différents, mais qui peuvent se nourrir l’un l’autre.

 

Le premier est celui de cette violence extrême qu’il faut éradiquer. Le second est, que vous l’appeliez dans de subtiles nuances, fondamentalisme ou salafisme, le refus de partager des valeurs et un mode de vie communs.

 

Ne veuille s’attaquer qu’au premier en refusant hypocritement de combattre le second nous conduit tous dans l’impasse.

 

Face à cela, les Français sont très tolérants. Il y avait en France cinq mosquées en 1965. Cinquante ans plus tard, il y en a 2500 et quelques (mosquées et lieux de prière).

 

Je vous pose cette simple question : quel pays musulman aurait accepté de construire autant d’églises en si peu de temps ?

 

Ce qui est de la tolérance, certains d’entre vous le pensent renoncement voire lâcheté. Vous n’avez peut-être pas complètement tort.

 

Au nom des libertés publiques, nous avons toléré ce qui était intolérable. Nous avons accepté au nom de la liberté d’expression, des prêches obscurantistes, qui sont autant de lavages de cerveau.

 

Notre tolérance a trop souvent dérapé vers une logique de l’excuse et une coupable hypocrisie. Lâcheté lorsque l’on a préféré s’accommoder de ces provocations plutôt que de soutenir celles et ceux qui dans vos communautés avaient le courage de les refuser.

 

Lâcheté encore dans nos quartiers où l’on achetait une paix factice au prix du renoncement aux fondamentaux de notre République.

 

Hypocrisie aussi dans vos silences gênés encore après les attentats de Charlie Hebdo. Lâcheté enfin, dans nos propres renoncements du quotidien.

 

Il est grand temps que vous le compreniez, que vous l’acceptiez et que vous y souscriviez.

Parce que vous êtes nouveaux sur la terre de France, c’est d’abord à vous de vous adapter à nous et non pas l’inverse.

 

D’abord au plan théologique, il n’est que temps que vous fassiez cette révolution de la séparation de la Religion et de l’État.

 

D’autres l’ont fait avant vous, il est vrai dans la douleur. Pourquoi pas vous ? Cela comporte des conséquences très concrètes, tenant à la séparation de la sphère privée et de la sphère publique.

 

Cela veut dire que dans le domaine public, il ne peut pas y avoir de ces manifestations de communautarisme allant parfois jusqu’à la provocation.

 

Je veux le dire clairement : le voile n’est pas dans nos traditions comme il n’est pas normal qu’il y ait des menus différenciés à l’école.

 

Par quelle aberration certains d’entre vous osent-ils prétendre, osent-ils défendre l’infériorité de la femme par rapport à l’homme pour mieux la soumettre ?

 

Il n’est que temps que cesse cet obscurantisme dans un pays où les femmes ont beaucoup lutté pour parvenir à une égalité encore très imparfaite.

 

Cette lancinante question de la ségrégation des femmes au quotidien ne peut que nous diviser et nous divisera de plus en plus dans l’avenir, sauf à ce que vous excluiez de la manière la plus nette qui soit, toutes celles et ceux qui la prônent et l’imposent.

 

La France est sous tension et depuis longtemps. Les attentats ont plus révélé cette tension qu’ils ne l’ont créée. Partout dans le monde, s’agrandissent des lignes de fracture avec le monde musulman.

 

Beaucoup de Français en ont assez. Attention ce peuple tolérant est aussi violent et il l’a montré dans son histoire. 
Vous, Musulmans de France, vous avez une immense responsabilité.

 

Celle de faire votre révolution intérieure. Vous pouvez porter un beau projet, celui de concilier religion et modernité.

 

Parmi vous, des esprits éclairés vous y appellent. Écoutez-les ! Et nous, nous pourrons alors vous y aider

Or, Règle, Brillant, Métalliques

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...

Michel Sardou au cachot !

Citation

SARDOU  ne fait pas dans la dentelle !

Lettre à Mr Hollande :

Je m’en fous … Je suis laïque ! Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard… Je me contrefiche des hadiths, des sourates et autres cor âneries.

Ça ne m’intéresse pas de savoir s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement antisémites, des islamiques plus ou moins pratiquants, etc…

Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : la France est colonisée par des gens d’origines diverses, on assiste à une destruction de notre civilisation, par une et d’autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos mœurs, nos visions du monde et de l’homme, nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…

Quel peuple accepterait ça sans broncher ? Donc le message est simple: ces cultures allogènes, on n’en veut pas ! On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du monde.

 On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers- monde. On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et changent notre vie et notre avenir.

On n’en veut pas des mafias chinoises qui découpent les récalcitrants au hachoir, on n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales, profitent du système sans rien apporter.

On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur cassent les jambes à coup de barre de fer si elles bougent un cil.

On n’en veut pas des vrais-faux mendiants où je ne sais pas quoi, qui font chier tout le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent dans les jupes des associations à la con.

On n’en veut pas des types qui sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine cassent, pillent, violent, brûlent, trafiquent la poudre, les bagnoles, les armes…

Quand ils ne s’engagent pas dans des groupes terroristes et partent s’entraîner au Pakistan ou ailleurs…

Qu’ils quittent la France s’ils ne l’aiment pas : on ne les retient pas.

On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…

 On en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autres dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans antisémites et soutenir les pires racailles terroristes du Proche-Orient, la dernière fois que nous avons entendu « mort aux Juifs », c’était sous l’occupation allemande en 1941…

On n’en veut pas des mosquées, des imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme, financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation, tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs, anti-occidentaux, et jouent « aux gentils » biens intégrés.

On n’en veut pas de pseudo « sans papiers » qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits qu’ils n’ont pas, font semblant de faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi …

On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro. On n’en veut pas des cantines scolaires qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans.

On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au collège parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah !!…

On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la colonisation… Qui ne servent qu’à demander toujours plus : plus de droits, plus de pognon, plus d’aides.

On en a marre de payer des impôts pour ce que devient ce pays, la France… On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et son contraire.

On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers-mondisent au rythme de l’arrivée des étrangers. On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations « antiracistes » On a quand même le droit, non ?

Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », New age et branchée, mais voilà la vérité : ON N’EN VEUT PAS !

On ne veut pas de l’islam et de la culture Arabo-musulmane ! On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France ! En matière de culture, de civilisation, de valeurs, de religion, on a déjà ce qu’il faut en magasin, tu vois, et on n’a pas envie de changer.

C’est clair ? T’as compris bonhomme Hollande, où il te faut un dessin ? ON EN A ASSEZ ! ERIC ZEMMOUR EST DANS LE VRAI ACTUELLEMENT MALGRÉ LA POLÉMIQUE !

Pour les Français, Le train de l’Histoire arrive PEU à PEU à son terminus. C’est fini. Il faut ramasser ses bagages et se préparer à descendre.

Quand la Seine-Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de Souche ont quitté la Seine-Saint-Denis transformée depuis en coupe-gorge.

De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris. Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra pas le problème.

Il faudra alors s’écraser ou bien quitter le pays. Peu à peu, le Français de souche se fait remplacer et il est heureux !! Il

regarde béatement sa Nation partir dans le tout-à-l’égout, mais il est content…

Dans la nature, quand un animal est blessé, les rapaces viennent de partout. Par leurs impôts, les Français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer.

Quand il n’y aura plus assez de travailleurs pour payer les impôts, ça sera le chaos et la violence. Pour son immigration, la France a particulièrement choisi des populations incapables de gagner ou de produire ne serait-ce que  » leur pain quotidien « .

Et comme disait Vladimir Poutine : la France va devenir la colonie de ses anciennes colonies !

À bon entendeur salut !

Afficher l'image d'origine

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...