Le voyage de Trice: le Pays Drouais

DREUX

Antiquité

C’est vers 463 à cette époque que date le droit de souveraineté des rois de France sur Dreux avec les partages successifs du royaume de Clovis entre ses descendants. Dans le premier partage, elle appartient à Clodomir, l’aîné des trois fils de Clotilde qui possédera tout le centre de la Gaule. 

Description de cette image, également commentée ci-après

Childebert qui, dans le premier partage de l’héritage de son père, avait eu le Parisis, le Perche, la Normandie, s’adjugea avec l’Orléanais la ville de Dreux, limitrophe des provinces précitées.

 L’origine de Dreux est restée ensevelie dans les ténèbres des siècles accumulés. Ce n’est qu’à dater de l’époque de l’occupation romaine que cette ville commença à être mentionnée par les géographes sous le nom de Durocassio.

Illustration.

Moyen Âge

Ville frontière du domaine royal français face au duché de Normandie, Dreux a longtemps commandé l’accès au royaume de France. Cela lui vaut d’avoir été convoitée par les ducs de Normandie et les comtes d’Anjou à de multiples reprises au fil de l’histoire.

Elle fut assiégée vers l’an 1000 par Richard II duc de Normandie. Réputée notamment pour sa draperie, elle commerce avec les régions environnantes, mais également les royaumes plus éloignés, comme la Bourgogne ou la Savoie.

Illustration.

La ville fut le chef-lieu d’un comté célèbre : le comté de Dreux Il fait partie des possessions des Robertiens. Au milieu du Xe siècle, il était possédé par un certain Landry, dont la fille Ève le porta en dot à Gauthier, comte du Vexin. 

Mais ce dernier (qui meurt peu après 992) n’a pas eu d’héritier de ce premier mariage et avait divorcé d’Eve entre-temps. En 991, Hugues Capet reçoit l’éphémère soutien d’Eudes Ier de Blois contre la coalition de Charles de Basse-Lotharingie et Arnoul de Reims, en échange de ce comté de Dreux dont on sait qu’il sera vacant.

Illustration.

Old Arms of Blois.svg

Elle fut érigée en commune vers 1108, par Louis le Gros. Elle est confirmée par Robert de Dreux en 1180, les bourgeois s’engageant alors à défendre la place contre les ennemis du roi.

Illustration.

 Elle fut assiégée en 1188 par Henri II d’Angleterre puis en 1412 par les Bourguignons pendant la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, en 1421 par Henri V d’Angleterre.

La chapelle royale

La chapelle royale de Dreux est la nécropole de la famille d’Orléans, et des Bourbon-Penthièvre. Elle est située dans l’enceinte du château de Dreux. Elle appartient à la Fondation Saint-Louis, créée en 1974. Le président d’honneur est l’aîné des Orléans, Jean d’Orléans, comte de Paris.

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

Le procès de Nuremberg 2022

Afficher l’image source

Afficher l’image source

Afficher l’image source

Afficher l’image source

 

Ils n’y pourront y échapper, car leur temps est arrivé, nul pardon, nulle compassion, tel est leur destin funeste.

Procédure du Grand jury par la Cour populaire de l’opinion publique autonomisant la conscience publique par le droit naturel « L’injustice envers l’un et une injustice pour tous »

 

Nous un groupe d’avocats internationaux, et un juge, menons ici une enquête criminelle sur le modèle des procédures du grand jury des États-Unis.

 

Cette enquête du grand jury sert de modèle de procédure juridique pour présenter à un jury (composé de citoyens du monde) toutes les preuves disponibles de crime contre l’humanité liée à la Covid 19 à ce jour contre les <<dirigeants, les organisateurs, les instigateurs, et leur complice>> qui ont aidé, encouragé, ou participé activement à la formulation et à l’execution d’un plan commun d’une pandémie.

 

Les crimes devant faire l’objet d’une enquête comprenant tous les actes commis ou omis par une personne en vertu d’un dessin commun de commettre des crimes contre l’humanité, et tous les actes criminels de ce type condamné dans les diverses communautés de jurés du monde entier.  

 

Cette enquête porte sur le peuple, par le peuple et pour le peuple et est appelée le tribunal populaire de l’opinion publique.

 

N’ayant pas été en mesure de trouver un tribunal pour entendre la preuve réelle devant  les tribunaux du système actuel, nous entreprenons cette procédure en dehors du système actuel et en nous fondant sur la loi naturelle.

 

Ceci à son tour est fondé sur la ferme conviction que chaque personne peut facilement faire la distinction entre le bien et le mal. 

 

L’allégation est que les gouvernements du monde entier ont été sous l’influence de structure de pouvoir corrompus et criminel.

 

Ils se sont entendus pour mettre en scène une pandémie qu’ils planifiaient depuis des années. À cette fin, ils ont délibérément créé une panique de masse par de fautes déclarations de fait, et une opération psychologique socialement conçue dont ils ont transmis les messages par le biais des médiats corporatifs.

 

Le but de cette panique de masse, était de persuader la population d’accepter les soi-disant vaccinations qui se sont avérées entre-temps inefficaces, ni sûres, mais extrêmement dangereuses voir mortelle.

 

Les dommage économique, sociaux et sanitaire que ces crimes contre l’humanité ont causé à la population mondiale peuvent être mesuré en quadrillions de dollars.

 

Les avocats énumères ci-dessous avec l’aide d’un certain nombre de scientifiques et d’experts hautement respectés du monde entier et sous les auspices d’un juge du Portugal, mènerons cette enquête du grand jury et fournirons ainsi au (les citoyens du monde) jury une image complète de ces crimes contre l’humanité.

AVOCATS

Virginie de Araujo Recchia – France ~  Claire Deeks – Nouvelle-Zélande ~ Viviane Fischer – Allemagne ~ Reiner Fuellmich – Allemagne ~ Ana Garner – Etats-Unis ~ Renate Holzeisen – Italie ~ Tony Nikolic – Australie ~ Dipali oja – Inde ~ Dexter Ryneveldt – Afrique du Sud ~ Deana Saks – Etats-Unis ~ Michaël Swinwood – Canada

JUGE

Rui Fonseca Castro – Portugal

 

 

Le voyage de Trice : le Languedoc

 

AIGUES-MORTE

Le nom d’Aquae Mortuae est cité lors de l’embarquement de saint Louis en 1248 en ce lieu pour sa première croisade. Ce nom procède de l’occitan Aigas Mòrtas « eaux mortes », c’est-à-dire « eaux stagnantes », équivalent des types toponymiques de langue d’oïl « Morteau.

Les remparts d’Aigues-Mortes ont été construits par Saint-Louis. En effet, dès le début de son règne, Louis IX souhaite se doter d’un débouché sur la Méditerranée ; c’est dans ce contexte qu’il fait construire le port d’Aigues-Mortes.

Antiquité

Un Romain du nom de Peccius aménage les premiers marais salins et donne son nom au marais du Peccais. L’exploitation du sel avait commencé dès le Néolithique et s’était continuée à la période hellénistique.

Image illustrative de l’article Marais de Peccais

Moyen-Âge

En 791, Charlemagne fait ériger la tour Matafère, au milieu des marécages, pour la sûreté des pêcheurs et des ouvriers des salins. L’édification de cette tour destinée à donner l’alerte, en cas d’arrivée d’une flotte. 

À cette époque, les habitants, qui vivent dans des cabanes en roseaux, tirent leur subsistance de la pêche, de la chasse et de la production du sel produit dans différents petits marais salants en bordure de mer.

En 1240, Louis IX, qui veut se débarrasser de l’emprise des marines italiennes pour le transport des troupes pour les croisades, s’intéresse à la position stratégique que représente ce lieu pour son royaume.

Au début du XIVe siècle, Philippe le Bel utilisa le site fortifié pour y incarcérer les Templiers. Entre le 8 et le 11 novembre 1307, quarante-cinq d’entre eux furent mis à la question, reconnus coupables et retenus prisonniers dans la tour de Constance.

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

© Little Trice

 

Les ordures de la République

 

Mes Chers Compatriotes, 
Étants donné que ceux qui ne se privent pas de critiquer les non vaccinés, à longueur de temps, les accablants de tous les maux, laissés moi vous faire connaître ceux qui serons traduit en justice pour avoir signé pour le passe vaccinal. 

N’en doute pas une seule seconde, ils auront l’opprobre de la nation, et iront pourrir dans les geôles de la République. La justice des hommes passe peut-être, mais la justice divine, elle est implacable.

Illustration.

Illustration.

Illustration.

 

 

Bilan de santé au 31 décembre 2021

Bonjour les amis (es) ! J’espère que vous allez bien en cette nouvelle année. Mes vœux pour vous, c’est que vous sortiez de l’hypnose collectif, afin de voir la vérité en face, même si cela ne fait pas plaisir parfois, mais c’est ainsi ; je vous souhaite tout le bonheur du monde, et garde à l’esprit que la mascarade va bientôt s’arrêter, et que nous allons retrouver la liberté. 
Beaucoup n’en voudront pas, car ils ont étaient endoctrinés par ses gouvernements de criminels et préférerons rester enchaîné par la peur, je leur souhaite du courage dans leur souffrance, mais ils les ont acceptées, donc c’est leur choix.
 Pour les autres, nous allons vers la victoire, l’ombre ne gagnera pas, et la trouille va changer de camp, ceux qui ouvrent leurs grandes gueules à longueur d’antenne qui veulent imposer leur merde, ceux-là vont être poursuivis, déjà des procès fleurissent de partout, don un pour crime contre l’humanité et qui a était accepter par la justice d’un autre pays que la France, ils encourent la peine de mort, et c’est une excellente chose. 
Que leur nom soit effacé de la surface de la terre, ainsi que leur descendance. Certaines instances sanitaire mettent en garde contre des injections à répétitions, car ils affaiblissent votre système immunitaire, et quand vous n’en aurait plus un simple rhume pourra vous tuer. Portez vous bien !
  Plus de 25 800 effets secondaires graves ;  Plus de 1 262 mises en jeu du pronostic vital ; Et près de 1 467 morts…