L’information : une amie qui vous veut du bien ! 📺

Citation

Ce qui me choque le plus, c’est à quel point l‘information est devenue toxique. Suite à quelques journées productives, je me suis déconnecté des informations pour y revenir ensuite.

 

Et c’est là que le contraste devient plus fort et que l’incohérence devient encore plus claire. C’est comme regarder une série de fictions.

 

Quand on a le nez dedans et qu’on enchaîne les épisodes, on est à fond, on vit la vie du héros ou de l’héroïne, avec ses hauts et ses bas…

 

Mais quand on est plus détaché ou qu’on rate un ou plusieurs épisodes, plus rien n’est cohérent : Ah mais attends, il n’était pas mort lui ?

 

Et eux deux, ils ne sont plus ensemble ?  Mais lui je croyais que c’était un gentil ? Ah mais attends, c’est n’importe quoi, y’a 3 épisodes, il ne savait pas faire la différence entre une cuillère et une fourchette et maintenant il est chef cuisinier ?

 

On ne comprend plus rien, plus rien n’a de sens, sauf pour celui qui a le nez dedans ! Sauf qu’il ne voit plus les incohérences.

 

LA ZIZANIE

 

Morceaux choisis : Vous ne pouvez pas quitter la maison en principe, mais si vous en avez besoin, vous pouvez quand même vous autoriser à sortir.  Les masques ne servent à rien, mais il faudrait peut-être en porter, ça peut sauver, ça sert à rien mais ça sera peut-être obligatoire. Mais de toute façon, il n’y en a pas.
Les magasins sont fermés, sauf ceux qui sont ouverts. Vous aurez de nombreux symptômes si vous êtes malade, mais vous pouvez aussi tomber malade sans symptômes, avoir des symptômes sans être malade ou être contagieux sans symptômes.
Ah ? Bref ???  Alors, oui ça peut faire rire, mais on sent en dessous du rire qu’il y a un fond de vérité qui dérange. Un jour, on entend une chose, un autre, c’est le contraire.
Voire dans un même discours, l’intervenant va se contredire ! Ce qui compte pour moi, ici, ce n’est pas de parler du contenu – je m’en sers d’exemple simplement – mais de mettre en évidence ce qui rend toxique la communication, pour vous aider à avoir plus de discernement.
La source englobante d’information, je vais l’appeler Infox. Cela correspond aux médias traditionnels, mais aussi à YouTube et autres réseaux de diffusion d’information, y compris les newsletter comme la mienne :-). Voyons les leviers sur lesquels notre ami Infox aime jouer !
Responsabilisation – Valorisation
Infox va nous faire sentir responsable, à la fois des bonnes choses: Les gestes barrières sont appliqués, les gens sont responsables et restent chez eux ! C’est bien ! Et des mauvaises:  Si l’épidémie se répand, c’est parce que vous ne restez pas assez chez vous ! Vous êtes responsables des personnes contaminées !

 

 Passé – Futur

 

Infox va utiliser des points de « comparaison » avec le passé, pour rassurer ou faire peur et va émettre des prédictions par rapport au futur, pour rassurer … Ou faire peur. Il va donc nous rappeler les épidémies du passé, pour comparer avec la situation actuelle, pour avoir des points de repère et parfois, c’était bien pire ou parfois pas aussi grave aujourd’hui !
Mais peut-on vraiment comparer ? Certes, c’est rassurant de comparer car cela donne l’impression de maîtriser mais attention aux conclusions … Infox va aussi nous parler du futur, du retour à la normale (ou pas), une normale qui sera différente mais assez similaire quand même ( !), ou pas pour tout le monde.
Parfois, c’est un futur plein d’espoir, parfois c’est un futur catastrophe. Infox peut également relayer des prédictions basées uniquement sur des sentiments, compensés simplement par la réputation de la personne ou de l’organisme qui l’émet :
Untel PENSE que ça va durer encore longtemps Tel autre CONSIDÈRE qu’il va falloir des années pour en sortir.  Les titres, les annonces, les accroches sont de plus en plus effrayants mais à chaque fois basés sur des éléments plus faibles !

Est-ce vraiment de l’information ?

 

Crédibilité et véracité

Infox va, d’un côté, être un simple perroquet : pas de lien entre les informations, aucun recul, information brute, sortie de contexte, simple relais d’annonce, des conférences de presse qui n’annoncent rien.

 

Infox cite le point de vue d’un prix Nobel en médecine, va interroger d’autres médecins qui vont critiquer ce point de vue, en disant qu’il utilise son prix Nobel pour se faire entendre.

 

Infox cite le point de vue d’un médecin de campagne, puis va interroger des médecins avec des CV longs comme le bras qui vont dire que ce n’est qu’un médecin de campagne !

 

La forme du message, la personnalité ou le « look » de la personne sont discutés beaucoup plus que le contenu.  Mais ce n’est rien, Infox insiste bien sur les faits scientifiques, les études, les bilans, les rapports qui vont, au mieux dans des directions perpendiculaires, au pire dans des directions opposées.

 

Infox confond, les résultats, la méthodologie, les traitements, les vaccins, la recherche et la médecine. Infox met d’ailleurs en doute un traitement mais annonce que de nombreux médecins en prennent quand même.

 

Infox annonce un nouvel espoir de traitement même si de nombreux médecins dénoncent les résultats légers. Infox avertit des dangers d’un traitement alors qu’il est très bien connu des médecins.

 

Infox recommande un traitement bien connu alors que de nombreux médecins avertissent de son danger !

 

Alors qui croire ?

 

Dans tous les cas, reconnectez-vous à votre ressenti. Le tout et son contraire, communiqués par Infox, entretiennent une montagne russe émotionnelle, du très négatif au très positif et inversement, plusieurs fois par jour, jour après jour, …

 

Un jour, vous vous sentez valorisé-e, intelligent-e, responsable, vous avez confiance dans la recherche ou les faits, et le lendemain (voire quelques heures plus tard), vous vous sentez dévalorisé-e, stupide, parce que les choses ont changé, d’une manière ou d’une autre et vous ne savez plus.

 

Et quand vous vous retrouvez dans ces montagnes russes émotionnelles, c’est qu’il y a un problème. C’est qu’il y a quelque chose de toxique dans la relation.

 

Celui qui se faisait passer pour votre ami, n’en était peut-être pas un … Certains appellent ça de la perversion. Et l’instrument ultime de manipulation de la perversion c’est la communication !

Comment sortir de cette perversion ?

C’est tout d’abord, reprendre ses responsabilités car, en fin de compte, une part de nous a choisi de monter dans les montagnes russes.

 

Donc vous pouvez choisir d’en descendre !  Limitez considérablement votre exposition à cette communication. La télé allumée, ou YouTube en boucle, c’est la ceinture qui vous maintient dans le train des montagnes russes !

 

Vous pensez qu’elle vous protège alors qu’en fait, elle maintient le problème ! Vous savez quoi les amis ? Infox, intox, professeur du mensonge .gouv, porteuse de la langue de bois en pyjama, et tous les « godillots en Marche » vous n’aurez pas ma liberté de pensée !

 

Je sortirai, je voyagerai, je ferai une ronde avec mes copains les lapins, et nous nous réjouirons de votre disparition par les urnes, et pour conclure,

JE VOUS EMMERDE !

 

Télé Antenne Humour Banque d'images et photos libres de droit - iStock

 

Le voyage de Trice : le Bas-Poitou

CHÂTEAU DE LA GUIGNARDIERE

Jean III Girard.jpg

Le château a été construit vers 1555 pour le panetier du roi Henri II, Jean Girard « Hault et puissant seigneur de Bazoges, Moricq et la Guignardière ». En 1563, Jean Girard est assassiné et le chantier gigantesque est abandonné.

En 1773, le comte Sylvestre du Chaffault date ses armoiries dans le fronton d’une fenêtre du logis. Après l’arrestation de Louis XVI, le comte royaliste doit émigrer. À son retour d’exil, il a perdu ses enfants, les républicains ont pillé le château, bûché ses armoiries…

Au début du XIXe siècle, le marquis de Saint Denys, passionné d’agronomie et d’élevage, transforme le parc à l’anglaise et le plante d’arbres exotiques… magnolias, grandi-flora, cyprès chauves, zelkowas, sequoia… il installe une station des Haras dans les écuries de la basse-cour. 

Son successeur Henri Luce de Trémont projette de terminer le château mais il se contente… d’en déplacer le perron, au centre du logis sur la façade. Malgré son inachèvement, le château de la Guignardière reste l’une des œuvres majeures de la Renaissance en Bas-Poitou.

© Little Trice

© Little Trice

 

Au revoir Boubouille

Ma boubouille merci d’être venue dans ma vie pour y donner tant d’amour. Quand Maman t’a trouvée, je pense que tu avais été abandonnée, elle t’a donnée à manger et fait une cabane pour que tu ne sois pas au froid. 

Tu étais sauvage, et ne te laissé pas approcher, et puis avec le temps et toute la patience de Maman, tu t’es approchée de la porte de l’appartement, mais tu n’entrais pas, et puis, et puis tu es rentrée une fois ou deux, et tu es repartie, sans doute pour voir si l’on était digne de confiance..! 

Et tu as fini par poser ta valise pour ne plus en répartir. Tu as fait connaissance de Minette ta sœur, et tu as connu les joies des vacances en famille, jusqu’à cette triste nuit où ta sœur Minette est partie pour revenir 10 mois après.

 Pendant l’absence de ta sœur, j’ai vu que tu avais changé, toi qui étais réservée, tu es venu te blottir dans les bras de Papa, et je crois bien que c’était pour me consoler de l’absence de Minette, tant d’amour de ta part était merveilleux. 

Ma boubouille tu avais 16 ans et malheureusement ta santé s’est dégradée, et malgré les soins et ton courage, il a fallu que Maman t’emmène pour ton dernier voyage. Ma boubouille merci, merci, et merci de tout ce que tu m’as donné

 

 

 

Le Pape prépare sa succession, pour Dieu, ou pour Satan…

Citation

 

 

 

Le saint-père a créé de nouveaux cardinaux. Ils ont un point commun : ils pensent comme lui. Le message est clair : l’Église que dessine le pape est engagée auprès des plus pauvres – surtout s’ils ne sont ni catholiques ni Européens -, elle est amie de l’islam et elle milite pour l’écologie dans sa version Greta.

Le pape a donc pioché dans ses thuriféraires les plus fervents pour les habiller de rouge.

Mgr Michael Louis Fitzgerald (qui ne sera pas électeur, car il a déjà 82 ans) avait été envoyé comme nonce en Égypte par Benoît XVI qui goûtait peut son attrait pour Mahomet. 

 

Le faire Cardinal est un geste symboliquement fort de la part du pape Bergoglio.

Le père Michael Czerny, 73 ans, est un jésuite canadien, actuel sous-secrétaire de la section migrants et réfugiés du dicastère pour le Service du développement humain, mais aussi secrétaire spécial du synode sur l’Amazonie en préparation, dont il se murmure qu’il sera l’occasion pour le Pape d’avancer de nouvelles réformes contraires au magistère de la sainte Église catholique, apostolique et romaine. 

 

Le père Czerny est aussi l’une des plumes de l’encyclique Laudato si sur l’écologie. Il n’est même pas évêque…

Mgr Matteo Zuppi, 63 ans, archevêque de Bologne, est l’un des membres éminents de la communauté Sant’Egidio, cette communauté qui a les faveurs du Pape.

Un autre adepte du dialogue avec l’islam a été aussi reçu dans le collège cardinalice : Mgr Miguel Angel Ayuso Guixot, 67 ans, président du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux, mais aussi plume de la très New-age «déclaration pour la Fraternité humaine», que François a signée avec l’université islamique de al-Azhar du Caire, à Abu Dhabi au printemps dernier.

Enfin, on notera parmi les élus Mgr Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo, 69 ans, archevêque de Jakarta (Indonésie), grand partisan du pouvoir donné aux conférences épiscopales dans l’Église contre le pouvoir de Rome.

Bref, une série de catastrophes. Une entreprise précise et efficace de destruction de l’Église.

Le voyage de Trice : L’Île-de-France

Le Val

Orlyval est un système de transport automatique de navettes sur des pneus de type VAL à petit gabarit. Ouvert en 1991 et entièrement financé sur fonds privés, Orlyval constitue un échec commercial. 

Après la liquidation judiciaire de la société en 1993, la ligne est gérée par RATP et connaît depuis une croissance progressive. La société Orlyval est créée par Matra, Air Inter, Lyonnaise des Eaux-Dumez, la RATP, Indosuez, le Crédit Lyonnais, la Caisse des Dépôts, le Crédit Local, Barclay’s Bank, et quelques autres institutions, et dotée d’un capital de 150 millions de francs. 

Ce capital est détenu à 34,7 % par le groupe de banques, 26,7 % par Air Inter, 18 % par Lyonnaise des Eaux-Dumez, 17,3 % par le fabricant du VAL Matra et 3,3 % par la RATP.

Orlyval est constitué d’une ligne majoritairement à double voie équipée de pistes pour roulement sur des pneumatiques, pour un matériel intégralement automatique et sans conducteur.

La ligne de 7,3 km est équipée de huit rames. 

 

Copyright © Little Trice

Des hublots de forme rectangulaire sont entourés d'instruments

Intérieur d'un avion. Des rangées de trois sièges se trouvent autour d'un couloir central.

Copyright © Little Trice